QUESTION VIE INSPIRÉE: SURMONTER NOS BARRIÈRES

AUTHENTICITÉ - HUMANITÉ - SENS - CONSCIENCE- PERFORMANCE DURABLE

QUESTION VIE INSPIRÉE: SURMONTER NOS BARRIÈRES

QUESTION VIE INSPIRÉE: SURMONTER NOS BARRIÈRES

Cette semaine est la seconde édition de la question de la semaine. Merci d’envoyer vos questions « Pour une vie inspirée» en message privé sur ma page Facebook facebook.com/pascale.dufresne.coach ou à l’adresse courriel coaching.leadership.inspire@gmail.com. Je choisirai une question à chaque semaine à laquelle je répondrai le vendredi.

La question cette semaine :

Quels sont les outils pour me permettre de défoncer mes propres barrières qui m’empêchent d’avancer ?

En partant, que les choses soient claires, de tous, l’outil le plus puissant qui soit, c’est nous-même. Nous-même qui se questionne, qui explore, qui prend le rôle d’observateur afin de se demander, qu’est-ce qui est là pour moi, en ce moment et qui m’empêche de faire un pas en avant.

Posons-nous la question. Qu’est-ce qui pourrait nous empêcher d’avancer?

  • Les doutes.
  • Les peurs. (Mais… est-ce que ces peurs m’appartiennent…Ou ce sont celles que me projettent les autres à partir de leurs peurs à eux…)
  • Le pouvoir des mots, de nos dialogues intérieurs.
  • Les croyances : croyances face à soi, aux autres, face à la vie.
  • Ne pas avoir de vision, de direction. Je veux avancer, mais où vais-je ?
  • Le manque de cohérence. Je désire avancer mais je ne me sens pas aligné sur mes valeurs.
  • Notre critique intérieur
  • Les excuses et les prétextes
  • Finalement, on dit que l’homme apprend soit par la sagesse ou soit par la souffrance. Peut-être ne suis-je pas allé au bout de ce que je pouvais endurer ?

Comme vous pouvez voir, c’est une grande question et cela pourrait nécessiter plusieurs chroniques pour en faire le tour.

Mais ce que j’ai le goût de vous partager en lien avec cette question a trait aux croyances. Car je crois que peu importante la raison mentionnée plus haut pour laquelle nous nous sentons bloqué, la question à se poser est la même que quand nous voulons déconstruire une croyance.

Qu’est-ce qu’une croyance ?

Une croyance est une habitude de pensée construite à partir de perceptions, donc ce que vous avez vu, entendu et ressenti. Elle peut être formée de vos propres expériences ou été achetée d’une influence externe.

Il y a des croyances limitantes et des croyances aidantes.

Honorer les gains secondaires…..

Entretenir une croyance limitante génère un gain secondaire. Un gain secondaire est la raison, le bénéfice caché d’une croyance limitante. La croyance limitante est maintenue car elle a une utilité, souvent inconsciente, qui empêche une personne de changer sa croyance, mais aussi d’atteindre son objectif.

Quelle est l’intention positive sous-jacente de garder cette croyance ? Quel avantage ai-je réussi à en tirer? M’a-t-elle procuré quelque chose de positif ?

C’est le même phénomène quand je n’avance pas. Quel est le gain secondaire à rester dans la situation dans laquelle je me trouve ? Quel est ce besoin que je comble en ne prenant pas action ? Et comment puis je combler ce besoin en toute sécurité ?

Lorsque je reconnais les gains secondaires que j’en ai tirés, il est important de ne pas les éliminer ou les détruire, mais bien de les satisfaire d’une façon qui supporte/soutient AUSSI l’atteinte de votre objectif. Il faut les honorer en trouvant un meilleur moyen de les combler. Ainsi, vous pourrez laisser aller cette croyance qui vous limite.

De la même façon, si vous identifiez le besoin qui vous garde dans cette situation au lieu d’avancer, honorez-le. C’est qu’il est important pour vous. Et demandez-vous par quelle stratégie vous pourriez le combler sans vous empêcher d’avancer.

Tags: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *