PAUSE TECHNO: SE DÉCONNECTER POUR MIEUX SE RECONNECTER

HUMANITÉ - SENS - CONSCIENCE- PERFORMANCE DURABLE

PAUSE TECHNO: SE DÉCONNECTER POUR MIEUX SE RECONNECTER

Ceux qui me connaissent vous diront avec raison que je suis loin d’être le meilleur exemple quand on parle de capacité à se déconnecter. Même si je me suis grandement améliorée et que je me suis laissée aller pendant mes dernières vacances à la douceur et à la légèreté d’une déconnexion quasi totale, dans le quotidien, c’est une toute autre histoire.

J’ai un IPhone, un Ipad et un ordinateur sur lequel je travaille une bonne partie de la journée. Mon bureau est à la maison ce qui fait que je suis toujours au bureau !

Je gère une entreprise, ma carrière de conseillère et de coach, deux enfants et voilà c’est dit : j’ai le syndrome FOMO (Fear Of Missing Out.). Mais cela est en train de changer.

Pour ceux qui se disent en ce moment qu’ils n’ont pas de problème dans leur relation avec la technologie, je vous invite à vous poser ces quelques questions. Pensez à vos dernières publications Facebook. Quelle en était l’intention? Comment avez-vous réagi à la vue du degré de réaction par rapport à votre publication, du nombre de « likes » et des commentaires ? Comment réagissez-vous lorsque votre publication tout à fait géniale n’attire au plus que quelques commentaires ? Et lorsque, lors de la publication de votre photo de voyage, souriant et radieux, vous attirez des tonnes de remarques favorables ? Est-ce que les médias sociaux influent sur vos humeurs, vos émotions et nourrissent votre estime et votre égo ?

Qu’avez-vous fait la dernière fois que vous avez oublié votre téléphone cellulaire à la maison ? Quel degré de stress cela vous a-t-il causé ? Combien de temps pourriez-vous vivre sans votre téléphone intelligent ?

LES EFFETS SECONDAIRES DE LA TECHNOLOGIE

Quand les avantages deviennent des désavantages…

LA TECHNOLOGIE NOUS CONNECTE

Bien sûr ! Elle nous permet d’être ou de rester en contact avec des gens que nous perdrions de vue sinon, avec la famille ou les amis éloignés. Mais combien de fois nous déconnecte-t-elle des gens qui sont tout près de nous.

LA TECHNOLOGIE NOUS SUPPORTE

Que ferions-nous sans courriels ! Évidemment, ils font partis de nos outils de travail essentiels. Mais l’utilisation a dépassé la communication de base et nous sommes submergés de spam et d’informations inutiles qui elles, sont une pure perte de temps.

LES MÉDIAUX SOCIAUX, MISE EN VALEUR OU PRESSION À ÊTRE SANS CESSE INTÉRESSANT ?

Les médias sociaux sont une vitrine qui nous permettent de s’afficher, souvent de parler de ce qui nous rend fiers et même de se promouvoir. Mais sommes-nous authentiques ? Ce que l’on montre sur les réseaux sociaux, est-ce vraiment nous ? Est-ce le meilleur de nous-mêmes…ou le pire ?

Subissons-nous une pression pour avoir une vie intéressante ?  Et pour se montrer sous notre meilleur jour ?

L’INTERNET ET LES MÉDIAS SOCIAUX, SOURCE D’INSPIRATION ET MAGNIFIQUE OUTIL DE PARTAGE ?

Tout ce contenu que l’on trouve sur Facebook et les autres médias sociaux peuvent être une belle source d’inspiration. Est-ce que cela génère en moi un sentiment de jugement qui me fait sentir moins bon que les autres et m’empêche d’apprécier vraiment qui je suis ?

Lorsque je publie du contenu, est-ce que mon intention en est une de contribution et partage ? Est-ce que le geste est vraiment fait avec amour, de façon généreuse ou dans le but d’attirer les commentaires  et de nourrir mon égo?

La technologie n’est pas bonne ou mauvaise. C’est l’utilisation qu’on en fait qui engendre des résultats positifs ou négatifs sur notre vie.

Demandons-nous donc de quelle façon nous sert la technologie. Et comment surtout nous servons les autres et la vie à travers elle.

Traitons-nous avec bienveillance et trouvons des stratégies alternatives pour protéger notre estime de soi et notre égo.

De temps à autres, prendre une pause et se déconnecter afin de mieux se reconnecter peut être souhaitable. Pour se reconnecter à soi-même et ce qui est essentiel. Et aussi, pour mieux se reconnecter à la technologie, avec un comportement différent, dans la bienveillance et en cohérence avec ce qui est important pour nous.

Si de continuer cette réflexion vous intéresse, je vous lance l’invitation de vous joindre à moi lors de ce week-end de Détox technologique organisé par Vayas- Séjours et évènements de mieux-être et développement personnel qui aura lieu du 21 au 23 mars prochain. Une pause pour l’esprit, on éteint l’interrupteur et on en profite pour pratiquer le yoga, méditer, lire, respirer, explorer, marcher, écrire.

J’ai fait le choix de me déconnecter de Facebook pendant deux semaines afin de voir comment cette pause contribuera à mon bien-être, par pure curiosité. Lisez donc mon prochain article. Je partagerai avec vous mon expérience, mes impulsions, frustrations et bonheurs ainsi que certainement quelques pistes de réflexion supplémentaires. 🙂

Quelques statistiques :

71% de la population connaît un ami ou membre de sa famille qui pourrait être accro à son téléphone intelligent

52% des gens croient qu’ils sont accros

45% utilisent leur téléphone toutes les heures

66% disent qu’ils ne peuvent se passer de leur téléphone intelligent pour 1 journée

Selon Facebook Canada, 74% des utilisateurs canadiens se connectent sur Facebook plus d’une fois par jour. Ce pourcentage est plus important qu’aux États-Unis ou que dans tout autre pays au monde.

Source :

http://www.frontrange.com

http://www.entrepreneur.com/article/230764

Tags: , , ,

One Response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *