INSPIRE LEADERSHIP:

Humanité - Sens- Performance durable

/ MES 3 TRUCS QUAND LES CHOSES NE SE PASSENT PAS COMME JE LE SOUHAITE

MES 3 TRUCS QUAND LES CHOSES NE SE PASSENT PAS COMME JE LE SOUHAITE

Je me suis fait dire « non » cette semaine. « Madame Dufresne, c’est bien, votre conférence. Mais malheureusement, ça n’est pas ce qui vend le plus en ce moment. Ça n’est pas le genre de sujet qui remplit des salles! »

Évidemment, tout le monde est en affaires pour en tirer profit. Un organisateur d’évènement veut donc vendre des billets, remplir des salles à craquer, rejoindre le plus de gens possible!

C’est difficile de se faire dire non. Personne n’aime le rejet. En tant qu’humain, nous vivons dans le but de se faire aimer. Tout le monde veut se faire aimer. Je veux me faire aimer. Et même si je sais que théoriquement, je ne suis pas mon travail et que ce qui me définit, ça ne sont pas les services que je vends, mon égo, lui ne fait pas la différence. Alors quand on rejette quelque chose en lien avec mon travail, il souffre, mon égo.

Être entrepreneur, c’est être créatif et visionnaire. C’est être complètement connecté à une vision et tout risquer pour la faire vivre. C’est tomber 20 fois et se relever la 21ème fois encore plus fort. C’est se faire dire non 20 fois pour que la 21ème soit l’opportunité d’une vie.

Saviez-vous que Walt Disney s’est fait congédié par l’éditeur d’un journal pour avoir soi-disant trop peu d’idées et pas assez d’imagination?

Que Fred Smith, le fondateur de Federal Express s’est fait dire par un de ses professeurs d’université que son concept était intéressant…mais pas réalisable?

Que Tim Ferris, l’auteur du best seller « La semaine de 4 heures », s’était fait rejeté par 25 éditeurs avant de voir son livre publié et vendu par millions de copies?

Quand j’ai commencé dans le domaine des projets de technologies de l’information, il fallait négocier fort afin qu’un budget soit débloqué pour la gestion de changements.

Maintenant, il n’y a plus un seul projet TI qui débute sans que le volet en gestion de changement ne soit planifié! On m’a même offert cette semaine d’accompagner une équipe de développement TI dans le développement de leurs compétences humaines et relationnelles car on reconnait maintenant que c’est une des clés du succès! Qui l’eut cru il y a 15 ans!

Et si vous m’aviez dit qu’un jour je parlerais d’émotions, d’amour et de courage en entreprise, je ne vous aurais probablement pas cru non plus!

C’est pour cela que cette vision que j’ai d’un leadership conscient, authentique, humain, capable de créer des environnements de confiance où les gens peuvent être, créer, imaginer, prendre des risques et oser être eux-mêmes, où on peut trouver cet équilibre entre réussite financière et valeurs humaines, j’y crois. J’y crois tellement que j’y consacre ma carrière. Et oui, certes, c’est un courant émergent et les gens ne s’arrachent peut-être pas les places de formation ou les billets de conférence pour parler de cela en entreprise. Mais assurément, ça viendra, vous pouvez compter sur moi.

Alors quels sont mes trucs lorsque les choses ne se passent pas comme je le souhaite? Les voici!

1 – Être dur envers soi-même et se critiquer négativement n’amène rien de bon. Analyser l’erreur, penser à des mesures correctives, se dire que chaque essai nous rapproche du succès est beaucoup plus constructif et productif que de se répéter combien on a manqué notre coup. Ma question préférée en ce sens : Si cet évènement avait été placé sur ma route pour apprendre quelque chose, qu’est-ce que ça serait?

2 – Pourquoi passons-nous plus de temps à penser à nos échecs qu’à nos succès? Prendre du temps chaque jour pour nommer tout ce qu’on a fait de bien nous fait réaliser qu’on en fait beaucoup plus qu’on croit. Un pot de gratitude où vous déposez vos cadeaux de la journée ou une roche de gratitude que vous prenez soin de mettre dans votre poche chaque matin vous rappellera le soir au coucher lorsque vous la déposez sur votre table de chevet, de penser à ce qui a été beau et satisfaisant dans votre journée.

3 – Le rejet est inévitable. Il arrivera et est hors de notre contrôle. Accepter. Et même si c’est difficile et qu’on a le goût de pleurer, se mettre un sourire au visage, continuer et mettre notre énergie sur ce qui est dans notre zone de contrôle est la meilleure option. Les bouddhistes disent qu’un sourire accroché sur le visage, aussi mensonger soit-il, finit par illuminer l’âme.

Croyez en vous. Croyez en vos projets. Et croyez au processus. Les choses n’arriveront peut-être pas comme et au moment que vous le voulez mais elles arriveront. Que vous y croyez ou non, tout arrive pour une raison. Il ne faut pas perdre de vue le plan global.

« Il n’y a point de génie sans un grain de folie. » Aristote

2 thoughts on “MES 3 TRUCS QUAND LES CHOSES NE SE PASSENT PAS COMME JE LE SOUHAITE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top