INSPIRE LEADERSHIP:

Humanité - Sens- Performance durable

/ LEADERSHIP INSPIRÉ…DES MOINES.

Photo: La Presse

LEADERSHIP INSPIRÉ…DES MOINES.

Je reviens d’une formation/retraite à l’Abbaye Val Notre-Dame, un monastère où vivent une trentaine de moines. Ce séjour était accompagné par un homme que j’admire et respecte énormément, Rémi Tremblay de la Maison des Leaders. Le thème était : Leadership et dépouillement. Nous avons très peu parlé de leadership classique en tant que tel, ce qui n’est pas très surprenant car à la base, comme le dit Rémi et comme je le proclame aussi, ce qui fait un meilleur leader, c’est un meilleur humain.

Et c’est donc en tant qu’humains, entourés d’autres humains que nous avons exploré ce thème et plusieurs autres.

A part les temps prévus pour les enseignements, nous étions en silence, tout comme les moines.

Le lendemain de mon retour avait lieu une formation sur la mobilisation d’équipe qui était donnée par un collègue aux gestionnaires que je coache en milieu corporatif. J’ai pris l’habitude d’ouvrir leurs formations par un petit mot de mon cru et je me suis demandée ce matin là ce que je pourrais partager à ces douze gestionnaires à propos de la vie des moines qui pourrait les inspirer à devenir de meilleurs humains et donc de meilleurs leaders.

Vous savez, certains moines sont à l’Abbaye depuis 40, 50 ou même 60 ans! Vous parlez d’une équipe! Ils prient ensemble, mangent ensemble, travaillent de leurs mains ensemble. Tout ça dans avec bien peu de mots, la plupart du temps dans le silence.

Qu’est-ce que ces grands hommes peuvent nous enseigner sur le leadership ?

1) LE SILENCE

Comme le dit Rémi, le silence rend intelligent. Quand on n’est pas dans le silence, on est dans l’agitation. Notre environnement est bruyant. Il y a le bruit extérieur mais aussi le bruit intérieur.

N’hésitez pas à demander à vos équipes de prendre des moments de silence. Vous allez voir les rythmes se ralentir, les gens se déposer et les idées se clarifier. C’est un de vos plus grands outils de gestionnaire.

2) TRAVAILLER POUR LE BIEN COMMUN

Travailler pour le bien commun au lieu de travailler pour soi. Être au service du bien commun, par nos décisions, nos façons de travailler. Cela demande courage, authenticité et humilité.

3) RENONCER A SOI

Les moines doivent renoncer à trois choses : Les biens matériels, les liens affectifs et eux-même. Ce troisième élément est assurément le plus difficile. Renoncer à soi-même signifie renoncer à sa volonté propre. C’est en fait admettre que l’idée de l’autre pourrait être au moins aussi bonne que la sienne. Voilà la leçon à retenir.

4) UN CHEF EST NOMMÉ

Chez les moines, le chef spirituel est nommé par ses pairs. La nomination ne vient pas d’en haut comme on le voit dans nos organisations. C’est ensemble qu’ils décident quel moine est le plus en mesure de prendre les décisions pour le bien de la communauté. Celui-ci accepte la responsabilité avec une grande humilité. Nous pourrions facilement affirmer qu’il est plus aisé de suivre un chef que l’on a choisi, non ?

5) L’AMOUR

Je n’avais jamais encore osé parler d’amour devant des gestionnaires. Voilà qui est fait !

Les moines n’attendent pas des autres qu’ils les aiment, qu’ils leur donnent de la reconnaissance. Pour eux, cela est complètement fou. Demander à l’autre de t’aimer! Comme faire cela! Ils aiment. Un point c’est tout. Imaginez l’impact sur nos comportements, d’aimer les autres, nos employés, clients, patrons, fournisseurs, pour tout leur être, tout ce qu’ils sont, beau et moins beau. Ce genre de leader ne cherche pas à être aimé. Il cherche à aimer.

La grande leçon qu’il faut tirer des moines est qu’au delà de tous les enseignements, les vœux et les renoncements, ils nous transmettent la beauté et les bienfaits d’agir en groupe pour le bénéfice du groupe. Que l’on pense à nos communautés ou nos organisations, imaginez si les décisions étaient prises au nom du bien commun.

Acquérir cette sagesse passe par faire fi du désir d’influencer l’autre, de le conquérir. Mais plutôt dans celui de trouver ce mystère qui réside en soi et qui fait que l’on peut devenir le meilleur humain possible.

Si vous avez besoin d’un temps d’arrêt ou d’un ressourcement spirituel, les moines vous accueillent à l’Abbaye pour réfléchir, méditer et vivre le silence en connexion avec la nature.

http://www.abbayevalnotredame.ca/monastere/hotellerie/laccueil-hotes/

Photo: Le Devoir
Photo: Le Devoir
Photo: Abbaye Val Notre Dame
Photo: Abbaye Val Notre Dame

One thought on “LEADERSHIP INSPIRÉ…DES MOINES.

  1. Pascale, merci pour le partage! Les gestionnaires auraient intérêt à s’inspirer de tels principes pour le mieux-être de leurs employés et des organisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top